Faire un RACI pour son projet

Le RACI, vous en avez sûrement déjà entendu parlé. Et vous vous dites que c’est un super outil. Grâce au RACI, vous allez voir qui fait quoi sur votre projet, et ce n’est pas tout. Le RACI va aussi vous dire qui est responsable de quoi, et qui fournit les données d’entrées, qui reçoit les données de sorties.

Comment ça marche

Commencez par tracer un tableau avec:

  • En lignes: les activités de votre projet
  • En colonnes: les parties prenantes (c’est mieux d’avoir des noms de personnes que des entités)

Puis, à chaque intersection, vous allez renseigner la lettre R, A, C ou I. Cela va vous dire ce que chaque partie prenante fait sur chacune des activités de votre projet.

Le R signifie: Responsable. C’est la personne en charge de la coordination de cette activité.

Le A signifie: Acteur. C’est la ou les personnes qui font les actions de cette activité.

Le C signifie: Consulté. Ce sont les personnes qui fournissent des données d’entrée.

Le I signifie: Informé. Ce sont les personnes qui reçoivent les données de sortie.

ATTENTION: il ne peut y avoir qu’un seul « R » par activité ! En effet, s’il y a plusieurs responsables, personne ne se sent plus responsable, et l’activité dérive. Il faut absolument faire attention à ce point essentiel.

ASTUCE: je vous invite à lister les données de sortie et les données d’entrées échangées dans le cadre du RACI. Ensuite, vous devrez vous poser des questions sur:

  • Les données de sortie qui ne sont pas en entrée d’une autre activité; devez-vous vraiment la créer ?
  • Les données d’entrée qui ne sont pas en sortie d’une autre activité: qui la crée ?

 

Exemple de RACI en format MindMapping avec mentions des entrées (Input) et sorties (Output)

Quel outil

En pratique, vous pourrez utiliser différents outils, mais le plus classique reste Excel. Les outils de MindMapping peuvent aussi vous aider puisque les activités listées sont normalement celles de l’organigramme des tâches. Donc, sur l’outil de MindMapping, pour chacun des tâches, vous pouvez lister que est R, qui est A, qui est C et qui est I.

Quelle méthodes

Bien sûr, vous ne restez pas seul pour faire ce travail, vous devez absolument le compléter avec les différentes parties prenantes, et ce pour plusieurs raisons:

  • Vous voulez que les gens acceptent le RACI;
  • Vous voulez que toutes les participations aux différentes activités soient bien listées.

Et une fois créé ?

Une fois le RACI créé, vous devez le communiquer aux différentes parties prenantes, et ensuite le faire évoluer en fonction des évolutions de votre projet et des parties prenantes.

Vous devez également l’utiliser pour piloter les liens entre les personnes au fil des activités: qui fournit les données d’entrée, qui les reçoit, quand, est-ce fait ?

Vous pouvez aussi adapter la méthode RACI en modifiant les intitulés. Attention toutefois à ne pas vous perdre en ajoutant trop de responsabilités.

J’ai vu une entreprise qui utilisait la notion de Rd: le responsable délégué. En gros, celui est pilote l’activité, qui est responsable si cela ne se passe pas bien, mais qui n’a pas le pouvoir de décision qui reste avec le vrai responsable (le R).

ATTENTION: prenez bien garde de toujours définir ce que veulent dire les lettres. En effet, le RACI anglais est inversé par rapport au français. En anglais, R signifie « Responsible » (ceux qui font) alors A signifie « Accountable » (celui qui est responsable).